Accueil Business Entreprendre La gouvernance familiale au centre de toutes les attentions !

La gouvernance familiale au centre de toutes les attentions !

Pour accompagner les familles dans l’organisation et la transmission de leur patrimoine, en ce compris les entreprises familiales, Thomas de Wouters d’Oplinter, fondateur du Family Office Umani depuis l’année 2000, nous éclaire sur l’importance de la gouvernance familiale. 

La gouvernance familiale est un prérequis indispensable, selon Thomas de Wouters, « car elle permet de définir les objectifs de l’entrepreneur et de la famille à l’égard de l’entreprise familiale. En effet, des questions relatives à la transmission ou à la cession de l’entreprise se poseront inévitablement. »

Avoir une vision globale du patrimoine

Comme le précise Charles de Moffarts, Conseiller financier et patrimonial chez Umani, « lorsque nous recevons nos familles, nous commençons toujours par procéder à un inventaire de la structure familiale et de l’ensemble du patrimoine familial (immobilier, portefeuilles, entreprise familiale, œuvres d’art) afin d’avoir une vision globale, indispensable pour ensuite établir des pistes de structuration de ce patrimoine. Ces pistes sont analysées au regard de tous les aspects civils, juridiques, fiscaux et réglementaires afin de mettre en œuvre les outils les plus appropriés. » « La structuration des actifs est une réponse technique à la gouvernance familiale », précise encore Thomas de Wouters.

« nous ne sommes plus dans les mêmes situations familiales et patrimoniales qu’il y a 30 ans. La transmission doit être pensée dès l’âge de 50 ans. »

Thomas de Wouters, Umani

Manuella Verhaeghe de Naeyer, Conseiller juridique et patrimonial, nous précise que la législation fiscale dans les trois régions du pays prévoit un régime fiscal avantageux pour le transfert des sociétés familiales par voie de succession ou de donation. Plusieurs conditions doivent être respectées et varient d’une région à l’autre mais ces conditions ont trait au caractère familial de l’actionnariat et à la poursuite de l’activité pendant un certain nombre d’années. « C’est néanmoins une matière assez technique qui nécessite un bon encadrement. On voit donc bien l’importance de la gouvernance familiale au regard de la planification successorale qui tiendra compte des souhaits et objectifs de l’ensemble de la famille notamment à l’égard de l’entreprise familiale, » souligne-t-elle.

Penser la transmission en amont

« La question de la cession de l’entreprise familiale (à un tiers) requiert également une réflexion en amont de l’opération de vente, » précise Thomas de Wouters, « afin d’organiser la transmission, la gestion et l’optimisation des revenus des liquidités issues de la vente. ».

Il conclut : « nous ne sommes plus dans les mêmes situations familiales et patrimoniales qu’il y a 30 ans. La transmission doit être pensée dès l’âge de 50 ans. L’objectif du Family Office est de privilégier les intérêts économiques des familles dans une vision transgénérationnelle. »

À PROPOS DE 


Umani offre un service global d’organisation patrimoniale (conseil stratégique, opérationnel et familial, ingénierie financière, juridique, fiscale et successorale). Nous encadrons, en toute indépendance, le patrimoine des familles en vue d’en assurer la pérennité et de permettre sa transmission dans les meilleures conditions. La particularité essentielle d’un « Family Office », tel que le nôtre, est donc d’être et de rester indépendant. Nous ne pratiquons aucune gestion financière, nous ne vendons pas de produits, et notre rémunération est essentiellement liée à l’activité de conseil. Engagement, indépendance, absence de conflits d’intérêts, transparence et expertise sont les critères auxquels nous nous engageons.

EN PLUS

‘La digitalisation? Une exigence d’avenir pour nos PME!’

Accès au financement, entrepreneuriat féminin, accès aux marchés publics, entrepreneuriat de la seconde chance, modernisation du cadre législatif. En termes de politique des PME, la Belgique fait figure d’exemple sur la scène internationale. Nous sommes aujourd’hui engagés dans un nouveau défi: l’entrée dans la 4erévolution industrielle, celle de la digitalisation.

Vos prochaines vacances commencent au Salon

Annemie GesquiereDu jeudi 6 au dimanche 9 février 2020, le Salon des Vacances de Bruxelles ouvrira ses portes pour sa 62e édition dans les Palais 3, 4 et 5 de Brussels Expo. Pour l’occasion, les organisateurs marquent le coup et apportent un vent de renouveau au plus grand salon du tourisme de Belgique avec des sous-événements, différentes activités et un pays à l’honneur vibrant de chaleur, de couleurs et d’histoire: Cuba!

Poursuivre ses études permet d’être heureux au travail

Comme coach professionnel, je suis confronté au quotidien à des personnes insatisfaites au travail. Poursuivre ses études est l’une des réponses à l’évolution de la société et du marché du travail.

Un transport à la fois vert et performant!

Le transport en vrac ne s’improvise pas! D’autant plus quand celui-ci vise un impact de plus en plus vert, sans oublier, bien entendu, le respect du client et l’expertise dans la façon de transporter les marchandises. La preuve avec un ténor du domaine: Grégoire Ramakers, à la tête de la société New T.R.M.

Podcast : L’agilité, nouvelle valeur cardinale des entreprises !

Podcast Pendant cette crise sanitaire, dont les effets sont plus que jamais visibles sur des pans entiers de l’économie, un mot est revenu fréquemment, voire frénétiquement : l’agilité des entreprises ! C’est-à-dire leur capacité à réagir rapidement aux changements brusques de conjoncture ! Pour ce premier podcast, nous avons tendu notre micro à Pierre Hamblenne, fondateur de J&Joy.

Les volets désormais compatibles avec les constructions étanches à l’air !

Pour lutter efficacement, et au quotidien, contre le réchauffement climatique, des maisons bien isolées, dotées d’un flux énergétique parfaitement maitrisé, constituent la base. Et il est désormais aussi possible d’installer des volets pour parfaire encore un peu plus l’isolation.

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.