De quel soutien vont pouvoir bénéficier les entreprises à la sortie de la crise sanitaire ? Stéphanie Gowenko, responsable Wallonie chez Xerius nous en dit plus. 

À quoi devrons-nous faire face dans quelques années ? Cette question, alors que l’on sort progressivement de la crise sanitaire, beaucoup d’entrepreneurs se la sont posée. Car, faut-il le rappeler, la crise sanitaire passée, ce sera à la crise économique de frapper à la porte de beaucoup d’entre eux. « On se rend compte que l’heure de vérité pour beaucoup d’entrepreneurs se situera aux environs du deuxième semestre de l’année », explique Stéphanie Gowenko, responsable Wallonie chez Xerius. Tout à fait conscients du rôle primordial qu’ils s’apprêtent à jouer, les guichets d’entreprises et les caisses d’assurances sociales devront être au plus proche de leurs clients. Leur but? Les aider à sortir du rouge! Cependant, ces interlocuteurs indispensables aux indépendants tiennent à les rassurer. 

« Les solutions existent au cas où les entreprises viendraient à manquer de clientèle. »

Stéphanie Gowenko, Xerius

« Il ne faut certainement pas broyer du noir ! Les solutions existent au cas où les entreprises viendraient à manquer de clientèle : report de paiements, demande de dispenses ou encore réduction de cotisations sociales », rassure Stéphanie Gowenko. Des aides que les meilleures caisses d’assurances sociales s’empresseront bien sûr d’expliquer à leurs clients. « Sur des sujets comme le droit passerelle par exemple, nous avons dû et nous devons encore être extrêmement disponibles et réactifs », insiste Stéphanie Gowenko. 

Le digital, en soutien devenu indispensable

Et peut-on parler de disponibilité et de réactivité sans évoquer la nécessité indiscutable du digital dans ce domaine d’expertise ? « Personne ne s’attendait à être frappé aussi durement par le Covid et le confinement. Certains n’avaient pas investi assez dans les outils informatiques. Aujourd’hui, toutes les caisses d’assurances sociales qui étaient dans ce cas savent qu’elles doivent absolument se remettre en question.» Un mal pour un bien pour l’entrepreneur donc (qui bénéficiera prochainement de nouveaux outils informatiques) mais aussi pour les professionnels du chiffre avec lesquels les caisses d’assurances et les guichets d’entreprises travaillent. « Chez Xerius par exemple, nous basons notre trio gagnant sur l’expertise de nos collaborateurs, le client et le comptable. Ce dernier bénéficiant d’informations sur la législation (extrêmement mouvante en ce moment) et d’outils informatiques de qualité a pu se consacrer entièrement à son corps de métier : le conseil client. »

Accompagner les nouveaux starters

Selon l’expert, au-delà du soutien dont les entreprises déjà existantes vont bénéficier durant cette crise, il faudra aussi penser à proposer de l’aide aux nouveaux starters. 

Des ambitieux qu’il faudra bien évidemment encadrer pour se lancer sur le marché. « Selon l’expert, au-delà du soutien dont les entreprises déjà existantes vont bénéficier durant cette crise, il faudra aussi penser à proposer de l’aide aux nouveaux starters. Des ambitieux qu’il faudra bien évidemment accompagner pour se lancer sur le marché. « Certaines personnes ayant perdu leur emploi par exemple, vont voir la crise comme une véritable opportunité et se lancer en tant qu’indépendants ». Plus que jamais, la communication sera primordiale. Avant toute chose, il faudra les rassurer et leur faire comprendre qu’être indépendant n’équivaut pas à être dépourvu de droits sociaux. « Aujourd’hui, c’est une fausse croyance de penser qu’un indépendant ne peut pas dormir sur ses deux oreilles surtout s’il dispose de conseillers compétents et à l’écoute. »

En quelques mots…

Mme Gowenko se veut donc plus que rassurante même en ces temps difficiles et tient à donner quelques conseils aux indépendants  : 

• Ne pas avoir peur de venir chercher les informations nécessaires en contactant les caisses d’assurances sociales et guichets d’entreprises ;

• Rencontrer au plus vite un comptable pour mettre au plus vite son projet sur papier ;

• Réaliser rapidement une estimation chiffrée pour évaluer les impôts et les frais professionnels en jeu ;

• Confronter son entourage et tester très vite son projet sur le marché pour faire les adaptations nécessaires.

À PROPOS DE 

Xerius soutient le démarrage, l’évolution et la cessation d’une entreprise. Nous nous occupons des démarches administratives pour les indépendants débutants en veillant toujours à ne rien oublier pour qu’ils puissent enfin se considérer comme de véritables indépendants. Bien entendu, nous calculons également les cotisations sociales pour le compte des autorités. Nous veillons aussi toujours à être proactifs dans nos démarches d’information aux indépendants. Nous sommes l’organisme le plus à même de les renseigner sur leurs devoirs mais aussi sur leurs droits. Nous sommes actifs aussi bien en Wallonie qu’en Flandre et à Bruxelles.