Vincent Giroul
Directeur EFP (Espace Formation PME)

Pourquoi l’orientation des jeunes et des adultes est-elle cruciale ?

« Ne pas suffisamment travailler l’orientation a un coût social et économique, et engendre de la démotivation. Travailler l’orientation dès le plus jeune âge et tout au long de la vie permet de mettre les personnes sur de meilleures voies pour elles-mêmes et ce, au regard des besoins potentiels de la société. »

Quelle est la particularité de l’alternance comme approche pédagogique ?

« Elle permet de goûter la réalité du métier et du contexte professionnel dès le départ de la formation. Tous nos formateurs sont des professionnels en activité, et le temps de formation en entreprise est le plus long. L’articulation entre l’apprentissage reçu en centre de formation et la pratique en entreprise permet de développer les savoirs, les savoir-faire, mais aussi les savoirs-être liés au métier. »

La liste des fonctions critiques à Bruxelles compte cette année 112 métiers, 12 plus que l’an dernier. En quoi ces analyses sont-elles importantes ?

« Les tendances observées dans le temps nous permettent, en tant qu’acteur de formation et de qualification, de proposer une offre qui soit le plus en adéquation avec le potentiel socio-économique de la société. Depuis trois ans, nous créons 10 nouvelles formations par an. Sur nos 85 formations actuelles, 30 couvrent des fonctions critiques. »