Accueil Mon Futur 2030, en route vers des villes circulaires ?

2030, en route vers des villes circulaires ?

Au niveau mondial, l’intensification des flux de matières et des besoins énergétiques combinée au modèle économique actuel sont autant de facteurs dégradant l’environnement à plusieurs échelles : épuisement des ressources, changements climatiques ou encore dégradation des conditions de vie dans les métropoles. Quelle réponse ?

L’économie circulaire en est une, notamment proposée par les autorités européennes, pour faire face à ces diverses problématiques. La circularité est un moyen de prendre du recul sur les modes d’actions linéaires traditionnels. L’objectif est avant tout d’assurer la préservation de la biosphère dans le but de maintenir la sécurité en termes de quantité de ressources et d’énergie pour les générations futures. Cette possibilité n’est envisageable qu’en optimisant le cycle de vie de nos ressources et en régulant leur consommation. Elle repose sur des notions fondamentales comme l’éco-conception, les circuits courts, la symbiose entrepreneuriale, la logistique inverse, la réparation, la réutilisation etc. 

Dans ce contexte, la ville a une place prépondérante et peut être considérée comme un gisement de ressources énergétiques et matérielles à valoriser. En partant de ce principe, la circularité s’intégrerait dans les entreprises et commerces, favorisant l’économie locale. Au-delà des centres d’affaires et des cités administratives, une partie des cités continuerait à s’orienter vers des activités efficientes consommant des matières nouvelles et des matières, autrefois déchets. La symbiose entrepreneuriale fonderait une partie des activités économiques de la cité. Les déchets de l’un serviraient aux activités de l’autre : le marc de café fournirait le substrat à la production de champignons, les drèches de brasserie deviendront des biscuits apéritifs, les déchets de bois des meubles design, des textiles vêtements de seconde main ou pièce unique etc.  

La ville devra être considérée comme un gisement de ressources énergétiques et matérielles à valoriser.

Les obligations de tri des déchets et leur récupération engendreraient de nouveaux flux de matières sur le marché. Les repair-cafés prendraient une place importante, boostés par la production de pièces de rechange manufacturées par des ateliers urbains de production en impression 3D. La tendance zéro déchets progresserait dans les commerces de détail. L’économie de service de location de biens et de services allongerait le cycle de vie des produits. Les centre de recyclage et de valorisation approvisionneraient les centres urbains depuis leur périphérie et boucleraient le cercle. Les recherches scientifiques pourraient proposer des procédés innovants de recyclage pour les plastiques, le verre, les métaux ou le papier-carton.

Les villes auraient un fonctionnement circulaire, pérenne, local et résilient. Utopie ou rêve à accomplir ? À dans 10 ans pour le découvrir.

 

 Jean-Yves Marion

Jean-Yves MARION,
Conseiller Environnement, Economie circulaire, UCM

EN PLUS

3 questions à… Pareto

3 questions à... Planifier sa succession est une façon de s’assurer que chaque héritier reçoive ce que le disposant désire. Thomas Roelands de Pareto explique tout.

De l’aide, à chaque étape

Monter son entreprise a quelque chose de très excitant, et d’effrayant aussi. Pour aider l’entrepreneur à faire face aux différentes étapes de création et de développement de son activité, un nombre croissant d’outils et de financements sont mis à sa disposition.

Offrir une petite révolution

Plus que 10 jours pour trouver le cadeau idéal. Cet exercice réitéré chaque année auprès d’une dizaine de vos proches finit par devenir mécanique. Et l’inspiration, inexistante. Vous pourriez cette année offrir à ceux que vous aimez un supplément d’humanité et de sens. C’est tout l’intérêt de choisir des cadeaux solidaires.

Sans consensus sur la définition d’un « leader fort », le danger est de voir ce titre accaparé par de faux leaders

Romina Longo Mais que signifient aujourd'hui des « leaders forts »? N’est-il pas dangereux d’invoquer un leadership fort quand on ne sait pas ce que recouvre exactement cette notion? Romina Longo, experte en management et CEO d’ Youphoria (Interim Management & Consulting), nous livre le fruit de ses réflexions.

‘Ma fille, c’est ma priorité!’

Repartie vivre au Québec,...

Philippe Lambillon: « Le hasard fait toujours bonne compagnie! »

InterviewDepuis 40 ans, Philippe Lambillon parcourt le monde à la recherche de l’inconnu pour son émission les Carnets du Bourlingueur. Curieux de découvrir comment les peuples d’ailleurs vivent, il n’a jamais peur de ce qui l’attend. Son atout voyage? Le hasard et rien que le hasard!

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.