Octobre 2017 : C’est là que tout commence. Nous venons de nous marier et avons réussi à obtenir quatre mois de congé sans solde. Nous aurions pu passer une lune de miel classique dans une jolie station balnéaire. Nous avons choisi l’aventure : 4 mois en Asie, sac sur le dos.

Notre aventure a commencé avec un billet simple pour Katmandou, au Népal. Ce voyage aura finalement duré 2 ans. Et nous en avons fait notre vie, notre métier de rêve. Avant de partir, nous avions imaginé un itinéraire approximatif, sans rien fixer. Nous voulions être libre de suivre au jour le jour nos envies, de l’Asie Centrale à l’Asie du Sud-Est. Comme nous ne restions jamais plus de 4 jours au même endroit, chaque jour était une nouvelle aventure.

Plus loin dans l’aventure

Voyager avec un sac implique de n’emmener que ce que l’on peut porter : quelques vêtements chauds, d’autres plus légers, du matériel de randonnée et de cuisine, un sac de couchage etc. Il en va de même pour le budget. Le nôtre était très serré et nous avions une liste longue comme le bras d’endroits à visiter. Dans ces cas-là, vous devez faire des choix : auberge de jeunesse ou hôtel? Petit restaurant ou cuisine maison ? Bus, train ou avion ?

koppel_trein_travelblog_Instagram

Toutes ces incertitudes pimentent le voyage : ça nous a mené toujours plus loin dans l’aventure. Parce qu’à dormir en dortoir, on flâne beaucoup plus en journée. Parce qu’à préparer nos repas dans une cuisine commune, on rencontre nombre d’autres voyageurs, avec qui échanger nos expériences, nos projets. Parce qu’à voyager en bus, on fait connaissance avec des locaux, qui partagent les joyaux cachés de leur région.

‘Une fois que vous avez goûté cette liberté, il est difficile de revenir au voyage classique !’

Inspiration d’autres blogs

Les blogs de voyage nous ont aussi beaucoup inspirés : une chute d’eau peu connue, un bar local boudé par les touristes, une belle chambre dans une pension familiale. Nous avons rapidement réalisé qu’en Asie, tout était possible ! En réservant au dernier moment, les prix sont parfois incroyables. Nous avons croisé des touristes qui avaient déboursé 4 fois plus que nous pour la même activité ! Simplement parce qu’ils avaient réservé via une agence de voyage avant de partir !

Le goût de la liberté

Nous avons raconté nos pérégrinations sur notre blog et sur notre Instagram, avec un constat : de plus en plus de gens s’intéressaient à notre voyage. Ça nous a poussé à continuer. Des métropoles les plus animées, comme Bangkok ou Hanoi, aux paysages époustouflants de la région himalayenne, en passant par les îles paradisiaques des Philippines. Mais n’imaginez pas que chaque jour est un merveilleux conte de fée. Les nuits dans une tente par -15°C, les intoxications alimentaires, les trajets interminables dans les bus bondés… Et pourtant, une fois que vous avez goûté cette liberté, il est difficile de revenir au « voyage classique ».

Camille et Jean, de Backpack Diariez