Accueil Smart Partner « La logistique entre dans sa période la plus excitante! »

« La logistique entre dans sa période la plus excitante! »

Entre automatisation, intelligence artificielle et autres défis passionnants, la logistique se réinvente au quotidien. On fait le point sur un futur qui a de l’avenir, avec Hugues Van Espen, Managing Director de Toyota Material Handling Belgium.

Un logisticien qui aurait quitté le secteur depuis ne fut-ce que quelques années n’y retrouverait plus ses fondamentaux ! Parce que toute la supply-chain et la logistique ont été bouleversée ces dernières années, notamment avec l’essor du e-commerce. Ce que confirme notre interlocuteur: « Avant, l’unité de transport était la palette. Maintenant, c’est le paquet. Un changement de paradigme complet, qui a modifié toute la chaîne. Tout s’en est ressenti. Notamment dans les secteurs de l’automatisation, du stockage et des entrepôts. En outre, aujourd’hui, tout se doit d’être plus connecté et plus homogène. »

Et qui dit plus connecté dit aussi plus automatique. Une évolution inéluctable. « Pour autant, il ne faut se jeter à corps perdu dans l’automatisation sans réfléchir ! Tout n’est pas automatisable, ou bon à automatiser », met en garde Van Espen. Car, pour certaines tâches de la chaine, plus complexes, l’être humain demeure indispensable. D’où l’importance de l’expertise des spécialistes en logistique. « Quand on analyse tous les processus de transport et de logistique à un endroit donné, et que l’on constate que le transport d’un point A à un point B est toujours le même, pourquoi ne pas automatiser, alors? »

Tout n’est pas automatisable!

Par ailleurs, la crise du Covid-19 que nous avons traversée nous aura appris une chose essentielle : le secteur est encore trop sensible au risque que le personnel de manutention ne puisse pas travailler. Là aussi, des automatisations seraient souhaitables, voire indispensables. Van Espen: « Avec tout le respect que nous devons aux secteurs qui ont fort souffert, je dirais, aussi, que toute crise apporte des bonnes idées. L’augmentation très rapide du e-commerce a fait que la logistique a eu un rôle énorme à jouer ces dernières semaines. Les clients ont dû s’adapter et, comme dans d’autres domaines, les plus créatifs devraient être ceux qui s’en sortiront le mieux. Il faudra aussi tirer les enseignements de cette période, et les conjuguer avec un futur qui s’annonce très excitant! Je pense même que nous sommes au début de l’une des étapes les plus passionnantes que traverse le secteur, à savoir celle des chariots intelligents! » Qui seront capables d’identifier les obstacles potentiels et de les éviter. Tout au long d’un processus d’intelligence artificielle où le chariot apprend de chacune de ses tâches précédentes. « Tout ceci va induire des changements fondamentaux dans toute la supply-chain. »

La crise du Covid-19 aura impacté toute la chaine.

Ce qui nous amène à un constat essentiel et souvent mal perçu dans la logistique. Outre la fourniture des machines adaptées, la consultance fait donc aussi partie du métier. « Ce sont même deux notions indissociables ! Avant que chaque client ne procède à un achat ou à une location de machines, les logisticiens doivent se rendre sur place pour tout examiner de près. » C’est à cette occasion qu’ils pourront exactement cerner les besoins de chaque client en matières, notamment, de trajets et de distances. « Partant de là, il sera aiguillé dans son choix des bonnes machines pour les bonnes tâches. »

Parce qu’outre une affaire de transport et de manutention bien dosées, la logistique réussie tient également dans l’adéquation parfaite entre des besoins précis et le bon matériel. Et si ces besoins évoluent sans cesse, les outils et la manière de les concevoir et de les utiliser changent en parallèle. Bref, rien n’est figé. Logique, finalement, dans un domaine qui se fait fort de faciliter tous les déplacements possibles et imaginables !


Á propos de…

Toyota Material Handling Belgium (TMHBE) a toujours privilégié le partenariat à long terme en développant une structure après-vente et des services de qualité (conseils en logistique, location court et long terme). Au programme, une gamme étendue de produits : des transpalettes manuels et électriques, des gerbeurs, des chariots à mât rétractables, des préparateurs de commandes, des chariots tri-directionnels,  ainsi que des chariots frontaux électriques et thermiques et des tracteurs industriels. Sans oublier des solutions automatisées (AGV) et du rayonnage.  Tout cela avec le soutien et l’expertise de 25 commerciaux et de 100 techniciens parfaitement formés sur les chariots des marques Toyota et BT. Un technicien TMHBE est forcément à moins de 25 km de votre site. https://toyota-forklifts.be/

EN PLUS

Christian Léonard : « Il ne faut pas réduire la santé à une approche purement médicale »

Interview Directeur général de Sciensano depuis janvier, Christian Léonard met à contribution sa formation multidisciplinaire et son parcours professionnel très riche pour soutenir une approche à 360° de la santé.

Patrice Cani: La recherche joue un rôle clé pour la santé

Santé Chercheur au Louvain Drug Research Institute (UCLouvain), Patrice Cani publiait en juillet dernier, avec son équipe, une étude démontrant les bienfaits de la prometteuse bactérie « Akkermansia muciniphila » sur l’homme. L’aboutissement retentissant de 12 ans de recherches.

3 questions à Medical Cannabis Belgium

3 questions à... Michaël Godefroid Dans notre société actuelle, le cannabis a une image négative. Peut-on le voir autrement?

L’industrie, l’avenir de la Wallonie

AvenirIl y a une vérité qui peut déranger mais qui est incontournable: l’industrie participera de manière déterminante à la solution des grands problèmes sociétaux actuels.

Après moi, qui prendra soin de mon entreprise…?

Fabienne Bister Entreprendre, c’est génial et j’y ai consacré une grande partie de ma vie. J’ai adoré redresser et pérenniser l’entreprise familiale, créer trois autres sociétés en Belgique et en France mais vient le temps de passer la main.

« Sois forte, n’aie jamais peur et crois toujours en toi »

Shy'm Shy’m, c’est un sourire craquant, un talent pluriel et une détermination à toujours avancer. Elle nous confie les secrets de son succès

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.