Accueil IT L’infogérance comme alternative (très) concurrentielle?

L’infogérance comme alternative (très) concurrentielle?

Alors que le « tout au cloud » fait encore figure de solution universelle, de nombreuses sociétés s’aperçoivent que ce n’est pas la panacée imaginée. Quelles alternatives dans ces cas-là?

L’IaaS (Infrastructure as a Service) – c.-à-d. l’externalisation de vos serveurs – offre des avantages connus, deux en particulier: la flexibilité et la rapidité de déploiement des serveurs. Des avantages parfois superflus, pour Eric Granados, directeur technique de la société d’infogérance Limelogic. « Les promoteurs de cette solution oublient souvent de préciser que peu de PME ont besoin de déployer rapidement un ou plusieurs serveurs ou ont un besoin soudain de puissance supplémentaire pour une courte période sur le cycle de vie de l’infrastructure (+/- 5 ans). »

Analyser ses besoins pour trouver la bonne formule

L’absence d’investissement initial (OPEX vs CAPEX), l’intégration du coût de licence des serveurs au tarif de location et l’accessibilité (facilité d’accès, où que vous soyez) sont également des arguments séduisants de l’IaaS. Mais pour être complet, il faut également souligner deux inconvénients de l’IaaS: son prix et l’externalisation de vos données. Des inconvénients majeurs lorsque l’entreprise n’a pas un réel usage du potentiel de l’IaaS.

La meilleure infrastructure est celle qui répond de manière optimale aux besoins de l’entreprise. Pour E. Granados, également docteur en ingénierie informatique, les sociétés d’infogérance peuvent proposer d’autres solutions. « Un stockage sur site (serveurs dans votre entreprise) peut offrir les mêmes avantages que l’IaaS, sans les inconvénients. Citons, par exemple, un modèle de location plutôt qu’un modèle d’acquisition, une maintenance budgétisée sous la forme d’un forfait ou une accessibilité étendue. » Cette facilité d’accès aux ressources est aujourd’hui indispensable pour un grand nombre d’entreprises, qui ne sauraient plus s’en passer. Ce n’est pourtant pas une spécificité de l’IaaS.

L’infogérance: se libérer de la gestion d’outils chronophage

Parmi les attentes des entreprises dont l’informatique n’est pas le métier, la gestion complète de l’ensemble des ordinateurs et surtout celle des éventuels incidents qui peuvent survenir sont une priorité. Le « business model » de ces infogérants a donc tout intérêt, selon l’expert de Limelogic, à aller dans ce sens. « C’est l’intérêt des formules de maintenance forfaitaires, qui intègrent cette gestion quotidienne des outils informatiques. Le prestataire comme le client ont un même intérêt: disposer d’un outil de travail stable et sécurisé pour un budget parfaitement maîtrisé. Parce qu’à bien y réfléchir, c’est grâce à leur expertise que les infogérants assurent la rentabilité de leur activité. Si un client rencontre problème sur problème, le forfait fond comme neige au soleil et l’infogérant perd de l’argent. » Les conséquences de cette philosophie de travail ne sont donc pas négligeables. Le prestataire et le client ont intérêt à ce que ce dernier ne rencontre pas, ou peu de problèmes – une véritable relation win-win.

A propos de

Limelogic est une société d’infogérance qui ne facture pas ses interventions, mais uniquement un forfait en fonction de la taille de votre entreprise. Elle compte parmi ses clients des entreprises pour lesquelles l’informatique est un élément important et stratégique. Chez Limelogic, tout est étudié pour garantir la sécurité et la stabilité de l’informatique du client. En effet, c’est en limitant les incidents chez ses clients que Limelogic assure sa rentabilité. Une solution win-win qui a déjà séduit des dizaines d’entreprises. #infogérant.

EN PLUS

Un mode de vie modulaire

C’est dans les années 70, avec l’apparition des lofts, qu’on a commencé à s’intéresser à la conception de l’habitat modulable. Plus question d’avoir des espaces fermés avec des fonctions bien définies. Progressivement, un nouveau mode de vie allait s’imposer, avec comme maître-mot le « changement ». La réponse est la « modularité ».

Faire sauter ses bouchons

Mobilité Villes engorgées par l’automobile, transports publics faiblards, modes alternatifs peu développés, aménagement urbain à revoir... Une vision d’avenir et de vraies solutions s’imposent pour fluidifier les déplacements. Bruxelles y est déterminée.

Mes chers parents, je pars!

indépendance Quitter ses parents: encore étudiant ou déjà lancé dans sa vie professionnelle, il arrive un moment où l’on a envie de goûter à l’indépendance.

Nouvelles vies, nouveaux habitats!

Habitation Les formes d’habitation évoluent et se multiplient, souvent au rythme de nos changements de vie et d’envie. Même si trois constantes frappent toujours à la porte: le refus de l’isolement, la dynamique collaborative et la sacro-sainte recherche de budgets pas trop explosifs.

Cybersécurité: de l’importance de bien se protéger

Cybersecurity À l'heure de l'informatisation à outrance, nos entreprises doivent veiller, plus que jamais, à sécuriser des données toujours plus nombreuses.

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.