Accueil R&D Hong Kong 4.0

Hong Kong 4.0

Hong Kong, un paradis du shopping. C’est peut-être la première chose qui nous vient à l’esprit quand on prononce son nom. Pourtant Hong Kong ne se limite pas à cela. Depuis qu’elle est une Région Administrative Spéciale de la Chine (1997), Hong Kong est non seulement devenue le centre financier de l’Asie mais également un pôle technologique majeur de la région Asie-Pacifique.

Le principe « un pays, deux systèmes » permet à Hong Kong de proposer un environnement commercial très avantageux, avec l’application de normes internationales favorables aux entreprises innovantes, ainsi qu’une législation très aboutie en matière de protection de la propriété intellectuelle. Elle concentre, enfin, un grand nombre de sociétés de capital à risque. 

Deux entreprises belges de premier plan mènent déjà des activités de R&D à Hong Kong : Revatis

 Hong Kong dispose d’infrastructures de pointe pour attirer les talents en IT. Le HKSTP (Hong Kong Science and Technology Parks Corporation) en est le fleuron. Ce parc scientifique, fondé en 2001, abrite plus de 750 entreprises, issues de 22 pays différents et réparties en cinq pôles: technologies biomédicales, électronique, technologies vertes, TIC et ingénierie. Le Cyberport, autre parc d’affaires, est opérationnel depuis 2005. Focalisé sur les technologies numériques, il accueille six clusters, dont ceux axés sur la cybersécurité et la fintech. Près de 1400 sociétés de toutes tailles s’y sont établies. Une troisième initiative est le Hong Kong Design Center. Cet organisme sans but lucratif organise des évènements pour promouvoir l’excellence du design dans les trois secteurs de la mode, du design et des médias créatives. Hong Kong dispose en plus d’un écosystème de start-up florissant, avec ses espaces de coworking, ses incubateurs et ses accélérateurs. Dans sa volonté de soutenir l’industrie technologique, le gouvernement a lancé un nouveau et ambitieux projet: le Lok Ma Chau Loop Innovation and Technology Park, qui reliera Hong Kong et Shenzhen en un seul parc technologique de 87 ha. Plus de 2 millions d’euros ont été investis pour la première phase de construction de cette nouvelle Silicon Valley.

Des infrastructures avantageuses et des intérêts financiers

La R&D est à la base du développement de l’innovation et des nouvelles technologies. Pour cette raison, le gouvernement de Hong Kong finance chaque année divers fonds pour la Recherche et le Développement. Par exemple, les deux derniers clusters du HKSTP vont être mis en place: “Health@innoHK”, axé sur les technologies de la santé, et “AIR@innoHK”, axé sur l’intelligence artificielle et la robotique. Les universités et centres de recherche peuvent également compter sur un soutien financier. Le gouvernement souhaite encourager les entreprises à investir aussi dans la R&D, pour renforcer encore le pôle technologique de Hong Kong. Alors depuis le 1er avril 2018, un régime fiscal favorable est entré en vigueur: pour les premiers 2 millions de HKD (+/- 220 000 euros) investis en R&D, une réduction d’impôt de 300 % est appliquée; au-delà, les sociétés bénéficient d’une réduction de 200 %. 

Deux entreprises belges de premier plan mènent déjà des activités de R&D à Hong Kong : Revatis, une spin-off de l’Université de Liège, active dans la biotechnologie et la médecine régénérative, et Odoo, active dans le secteur des TIC et le développement de logiciels d’entreprise complexes.

 

En collaboration avec

InvestHK Brussels, un département de l’administration de Hong Kong, vous aide à démarrer, développer, lancer et étendre vos activités à Hong Kong. Outre des conseils gratuits et personnalisés, nous vous mettons en contact avec des partenaires commerciaux et des organismes officiels et vous fournissons des informations sur le marché propre de votre secteur d’activité, les réglementations fiscales, la location de locaux et le recrutement. Pour plus d’informations : www.investhk.gov.hk

EN PLUS

L’ombre du Z

Hyperconnectée et animée par un sentiment d’urgence, la génération Z débarque sur le marché du travail. Pour les employeurs, c’est un bouleversement. Pourtant, en s’y prenant bien, ces hyperactifs autodidactes peuvent devenir une vraie plus-value dans une entreprise.

« Un robot comme Zora enlève beaucoup de pression à tous les niveaux »

Zora et ses amis ont gagné leur place dans homes et hôpitaux. Les robots soulagent les tâches du personnel soignant et distraient les patients. Fabrice Goffin et Tommy Deblieck de Zorabots, sont très fiers de leurs auxiliaires en soins de santé du futur.

Sécurité tous azimuts

SecuritéL’analyse régulière des risques est une obligation des entreprises. En pleine mutation du monde du travail, les aspects à envisager se multiplient en a dans l’univers industriel.

Une longue randonnée pour un tourisme gustatif

trappistesLa Wallonie regorge de paysages fantastiques à découvrir tout au long d’une grande randonnée. Le GR des Abbayes Trappistes vous tend les bras.

Nouvelles vies, nouveaux habitats!

Habitation Les formes d’habitation évoluent et se multiplient, souvent au rythme de nos changements de vie et d’envie. Même si trois constantes frappent toujours à la porte: le refus de l’isolement, la dynamique collaborative et la sacro-sainte recherche de budgets pas trop explosifs.

La terrasse comme prolongement de la maison

La terrasse et le jardin L’implantation de la terrasse est une des données les plus importantes dans la construction et l’aménagement d’un jardin.

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.