Accueil Mobilité Vos prochaines vacances commencent au Salon

Vos prochaines vacances commencent au Salon

Du jeudi 6 au dimanche 9 février 2020, le Salon des Vacances de Bruxelles ouvrira ses portes pour sa 62e édition dans les Palais 3, 4 et 5 de Brussels Expo. Pour l’occasion, les organisateurs marquent le coup et apportent un vent de renouveau au plus grand salon du tourisme de Belgique avec des sous-événements, différentes activités et un pays à l’honneur vibrant de chaleur, de couleurs et d’histoire: Cuba!

Il faut pouvoir se réinventer car les évolutions du secteur du tourisme ne nous ont pas attendus! En effet, aujourd’hui on s’inspire et on s’informe via Internet, que ce soit via les réseaux sociaux ou encore les sites de réservations… Des destinations lointaines qui étaient difficilement accessibles et difficilement abordables sont aujourd’hui à quelques heures de voyage et à des prix imbattables selon les périodes de départ.

Cependant, même si les visiteurs du salon semblent presque être devenus des experts du tourisme, ils viennent au salon car ils ont besoin de se sentir rassurés en réservant sur place avec une personne physique. C’est la raison pour laquelle beaucoup de petites sociétés fleurissent grâce au salon, par exemple des petits hôtels ou campings qui tentent de conquérir le marché belge.

Et en ce qui concerne la destination favorite des Belges, cela reste indéniablement la France mais les destinations lointaines font la part belle aux voyages. Les last-minutes et les city trips, quant à eux, ont toujours autant le vent en poupe. Et quel est le défi du Salon des Vacances? Rajeunir le public! Sans aucun doute! Les salons sont souvent visités par des 50+ actifs. Un public convaincu par l’intérêt et la valeur ajoutée d’un salon.

Des destinations lointaines sont aujourd’hui à quelques heures de voyage et à des prix imbattables.

Cependant, nous voyons que les jeunes s’informent beaucoup sur Internet mais aiment réserver leurs vacances par le biais d’un agent afin de personnaliser leur voyage et d’obtenir les assurances que les sites de réservations en ligne n’offrent généralement pas.

Les grandes tendances dans le tourisme sont les voyages à « objectif »: un voyage gastronomique, un voyage autour de la découverte d’un lieu spécifique ou encore d’une activité sportive. C’est la raison pour laquelle le Salon des Vacances met notamment un thème particulier à l’honneur: Sports & Adventure. Tous les exposants proposant des treks, courses, sports nautiques, escalades, etc., seront reconnaissables entre mille pour les visiteurs curieux de partir à l’aventure.

Ce qui est certain c’est que l’expérience est primordiale dans le processus de réservation de ses vacances. Que ce soit au préalable chez soi, devant son ordinateur, chez un tour opérateur ou lors d’un salon, les gens doivent pouvoir se projeter.

Et ce petit air de vacances, les visiteurs du salon pourront déjà le ressentir grâce à la thématique « Danse et Musique dans le monde » que l’organisateur a choisi de mettre en avant cette année. Des chefs étrangers viendront également ravir les papilles des visiteurs lors d’un théâtre des dégustations et des présentations de destinations se feront au travers des yeux de bloggers et d’experts du voyage!

EN PLUS

Un mode de vie modulaire

C’est dans les années 70, avec l’apparition des lofts, qu’on a commencé à s’intéresser à la conception de l’habitat modulable. Plus question d’avoir des espaces fermés avec des fonctions bien définies. Progressivement, un nouveau mode de vie allait s’imposer, avec comme maître-mot le « changement ». La réponse est la « modularité ».

Adrien Devyver : « Je préfère aujourd’hui des lieux calmes, en pleine nature »

Adrien Devyver Animateur apprécié des auditeurs de Vivacité ou des téléspectateurs dans le Grand Cactus, Adrien Devyver est aussi le papa de Gaspard et le mari de Julie Denayer. Une petite famille avec qui il partage des moments en toute intimité, loin des caméras.

Parce que chaque minute compte!

Protime Gérer son temps, lorsqu’on est entrepreneur, n’est pas une mince affaire. L’exercice se complique encore lorsque vient le moment de gérer aussi celui de ses collaborateurs. Heureusement, des solutions existent.

« Le Noël idéal? Toute la famille autour du sapin et d’une bonne raclette »

Star du club anglais de Chelsea, Eden Hazard nous dit tout sur sa conception des Fêtes de fin d’année qu’il passera cette année probablement… seul! Foot oblige. Mais Noël reste en bonne place dans le cœur et le souvenir du capitaine des Diables Rouges.

Elke Willaert: « Le monde du travail est de moins en moins standardisé »

RH Microsoft fait souvent figure de société avant-gardiste en matière d’organisation du travail. Nous avons donc rencontré sa directrice des ressources humaines en Belgique et au Luxembourg, afin de comprendre comment « flexibilité » et « passion » peuvent cohabiter.

Matcher pour travailler

Emploi Swipez à droite, swipez à gauche, matchez, donnez-vous rendez-vous pour un petit-dèj professionnel, et embauchez avant midi pour un nouveau poste.

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.