Accueil Fêtes Les tendances qui prendront leurs marques

Les tendances qui prendront leurs marques

Sneakers et velours passeront-ils l’hiver? De quelles couleurs seront les looks 2020? Et à quels make-up et soins beauté pourra-t-on se vouer? Pas de panique, nos trois experts mode et beauté font le point sur les tendances. 

TOM VDINKAssistant Manager chez Vans

Que retenir de 2019 comme tendances marquantes?

« La mode du gros logo! Mettre la marque que l’on porte en avant a été très tendance. On l’a vu avec Champion, Kappa, Off White, Gucci, Kenzo, Vans… Certains labels sont réapparus après des années d’absence. On sent aussi les gens prêts à dépenser beaucoup d’argent dans des marques reconnues et surtout très exclusives. Rayon chaussures, une des plus vendues a été la Old Skool black and white de Vans. Beaucoup de styles (rock, hip-hop, etc.) se sont approprié ce modèle. Son succès repose sur une tendance forte pour des chaussures sobres, minimalistes et faciles à assortir. Niveau textile, le velours a été hyper à la mode en 2019 ainsi que les doudounes (façon North Face). Côté pantalon, on peut dire adieu aux slim et skinny. C’est le retour à la coupe droite, aux matières souples et souvent aux ourlets. »

Qu’est-ce qui se profile comme nouveautés pour 2020 et quelles seront les grandes différences avec 2019? 

« Il est toujours compliqué de prédire les tendances futures mais, à titre personnel, j’entrevois que la simplicité et le minimalisme vont accentuer leur retour notamment à travers des logos plus petits. D’un point de vue commercial, l’augmentation claire de la fréquentation et du trafic dans les friperies devrait se confirmer. On note aussi un intérêt tout particulier de notre clientèle pour les couleurs un peu plus pop! Comme le rose ou le jaune moutarde. Mais si je devais parier pour LA couleur 2020, je dirais vert menthe! En ce qui concerne les chaussures, les semelles compensées amorcent en ce moment une ascension fulgurante! Ce qui présage que toutes les marques continueront à emboîter le pas à cette tendance en élargissant encore en 2020 leurs gammes de modèles. »

En mode et tendances vestimentaires, la Belgique a-t-elle beaucoup à apprendre des autres pays? 

« Je sais que notre pays passe pour un must en matière de création de mode. Mais je suis persuadé que la Belgique a encore beaucoup à apprendre de ses voisins en matière de tendances. Peu de consommateurs, et cette attitude se répercute sur les créateurs belges aux talents internationalement reconnus, prennent de risques au niveau des couleurs, des coupes et du style en général. Pour son look, le Belge reste très sobre et dans sa zone de confort. Ça manque d’excentricité pour moi! Contrairement à l’approche british, style audacieux et éclectique que j’arbore personnellement. »

 

LOLITA ABRAHAMInfluenceuse

Que retenir de 2019 comme tendances marquantes?

« Le confort… mais au détriment du style! Pour moi, 2019 a été tout sauf un millésime féminin et sexy! La tenue en vogue c’était: grosses sneakers, chaussettes montantes strass et paillettes avec jupe trois quart, sweat shirt oversize et, pourquoi pas, par dessus, la grosse doudoune oversize? L’avantage est que vous pouviez être à la pointe de la mode même avec des petits budgets. Perso, moi qui suis petite et exigeante sur le style, je ne me suis pas du tout retrouvée dans ces tendances qui pourtant ont convenu à merveille à beaucoup de filles. Ce qui compte le plus pour moi c’est la coupe et les matières, chic et moderne. Cet hiver, j’opte par exemple pour un pantalon en cuir ou jean noir, un col roulé, un beau manteau, de belles bottes hautes (cuissardes) et un beau sac genre padded bag de chez Bottega Veneta. »

Qu’est-ce qui se profile comme nouveautés pour 2020 et quelles seront les grandes différences avec 2019?

« Alors pour 2020, beaucoup de personnes vont probablement troquer les sneakers pour des santiags. Eh oui, les cowboys sont de retour! Je pense qu’à côté de teintes sorbets et pâles (le beige sera le new black!), le fluo devrait faire un retour en force électrique dans les vêtements. Côté coupes, la tendance devrait demeurer très oversize. Sur le terrain textile des motifs et imprimés, les animaux se maintiennent comme rois de la tendance, complétée par les fausses fourrures en mode très cocooning! » 

En mode et tendances vestimentaires, la Belgique a-t-elle beaucoup à apprendre des autres pays?

« Je ne trouve absolument pas que nous ayons encore beaucoup à apprendre des autres. Il suffit de se balader à Anvers pour tomber sur de super créateurs. La Belgique s’est affirmée comme un pays très pointu en création de mode et reconnu à l’international. Il y a cependant des créneaux plus délaissés que d’autres. Par exemple, le rayon chaussures. J’ai personnellement l’habitude de porter des talons relativement hauts. Et il est vrai que j’ai rarement trouvé mon bonheur auprès des créateurs belges mais davantage auprès de marques italiennes. »

 

MONA de ROSE COCOONBlogueuse beauté et bien-être

Que retenir de 2019 comme tendances marquantes?

« En cosmétique, Fenty Beauty a montré la voie aux marques désireuses que chaque personne, de tous types et couleurs de peau, puisse trouver make-up à son teint. Avec des tonalités à l’infini. En skincare, on retiendra les solutions à “usage unique”. Cela va des sachets de nettoyant à la vitamine C (Clinique), pour un boost revitalisant d’une semaine aux sheet masks, masques en tissus à se coller sur le visage pour redonner peps à une peau fatiguée. Les outils de massage faciaux en jade ou quartz se sont multipliés. Enfin, les soins ciblés (façon The Ordinary) ont émergé. Packagings simples et ingrédients réduits permettent à n’importe qui de se créer son kit personnalisé de soins pour doser les actifs qu’il souhaite utiliser pour combattre rides, boutons, déshydratation… » 

Qu’est-ce qui se profile comme nouveautés pour 2020 et quelles seront les grandes différences avec 2019?

« 2020 s’annonce naturel, glowy et glossy, rayon beauté. L’emphase sera mise sur les fards pailletés et les bouches épaisses laquées de gloss. Highlighter et poudres illuminatrices continueront à scintiller mais sans extravagance. On va briller sobrement, teint éclatant et le sourcil maîtrisé. Et pourquoi pas avec une touche de fluo sur la paupière. Côté fringues, des tendances 2019 vont perdurer. Le velours (célébré par Miu Miu, Tom Ford, etc.) mais aussi les motifs animaliers devraient continuer à s’imposer. Motifs croco et serpent gagnent aussi les jupes, robes (Versace, Marni, Tod’s…) Les teintes neutres vont continuer à dominer la palette de couleurs, du beige au vert pâle, souvent associées à des textiles naturels eco-friendly. 2020 sera doucement radieux, raffiné, minimaliste et ultra-féminin. »

En mode et tendances vestimentaires, la Belgique a-t-elle beaucoup à apprendre des autres pays?

« La Belgique est un petit pays en termes de produits de beauté. Quelques marques home made, – comme Cent Pur Cent –, se développent lentement. Là où nous tirons notre épingle du jeu, c’est en soins grâce à des marques comme Cîme skincare, Imwe, Bee Nature… Elles profitent d’un marché très ouvert à la création de produits bio ou slow cosmétique, aussi respectueux de la peau que de la planète. En mode, les choses sont plus claires. Le stylisme belge est depuis des années devenu un label, pour sa créativité et souvent, sa qualité. Chaque année de nouvelles lignes de vêtements et enseignes émergent (Julia June, Wehve, Oscar The Selection…) et rejoignent celles déjà bien en place comme Ann Demeulemeester, Dries Van Noten et, plus grand public, Essentiel, Rue Blanche, Scabal… »

EN PLUS

Une recherche belge de tout premier plan

InterviewLa Belgique est désormais connue et reconnue sur la scène internationale pour ses bons résultats en matière de biotechnologies. Sylvie Ponchaut, Managing Director chez BioWin, nous brosse le portrait de ce secteur en pleine croissance.

Faites place: Vélos, trottinettes ou voitures?

Mobilité La voiture perd son titre de Reine du bitume! C’est que montre l’enquête publique sur la mobilité que la Région Bruxelles-Capitale a publiée ce mois-ci. Une nouvelle peu surprenante, tant l’utilisation des trottinettes et vélos a explosé ces deux dernières années. Avec son lot de pilotes de course et de mécontents. Comment retrouver la sérénité de nos rues?

Poursuivre ses études permet d’être heureux au travail

Comme coach professionnel, je suis confronté au quotidien à des personnes insatisfaites au travail. Poursuivre ses études est l’une des réponses à l’évolution de la société et du marché du travail.

La disparition du touriste

TourismeLe touriste a mauvaise presse ces dernières années: selon les moments, on le moque, on s’en plaint, mais on ne l’envie que rarement. On l’imagine dans un hôtel bondé, montant chaque matin dans l’autocar à la suite de son groupe. On se le représente au pas de course, d’un site à l’autre, équipé d’une perche à selfie. Ca s'explique peut-être par nos nouvelles quêtes de sens et d'authenticité dans le voyage.

Un partenariat digital robuste au service d’une relation client renforcée !

Expérience du voyageur Le 18 octobre 2018, Telenet et Brussels South Charleroi Airport ont signé un partenariat « innovation » en matière d’internet des objets. Depuis lors, ils n’ont cessé de chercher des solutions pour améliorer l’expérience des passagers. Pari réussi et en constante évolution. En témoignent les deux cas d’utilisation déjà en place : le Smart Parking et le Crowd Monitoring.

Axel Smits: Le leasing montre la voie

Compte tenu de l’augmentation...

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.