Accueil Famille Famille, amis, followers, ensemble pour les fêtes

Famille, amis, followers, ensemble pour les fêtes

En collaboration avecSilent Jill, Youtubeuse

« Comment concilier vie pro et vie privée? Votre famille et les réseaux? » On me le demande souvent en tant que youtubeuse et instagrameuse. Et encore plus pendant les fêtes! J’ai la chance d’être passionnée par ce que je fais. Mais cette question concerne tout le monde, surtout les familles nombreuses et recomposées.

À part le nombre de followers qui nous suit sur Insta, on est une famille normale. On a 3 enfants, qui courent partout, dansent, s’amusent, veulent des gratouilles et des câlins. On a 3 chats (dont 2 sphinx sans poils, ils peuvent surprendre au début, ha ha) qui gambadent partout, ouvrent les portes, et veulent aussi des gratouilles et des câlins.

Membre de la famille

C’est pour ça que j’aime montrer mon quotidien. Je ne joue aucun rôle.Et c’est peut-être aussi pour ça qu’on me suit: pour rire avec moi, s’amuser des moments de la vie de famille et parfois même pour partager des petites choses comme le désherbage. Le genre de moment que tout le monde peut vivre. Je peux dire que j’ai de la chance: j’adore mon travail. Instagram, c’est presque un jeu qui s’instaure tout naturellement avec ma famille. Cela fait partie de la manière dont je gère les réseaux sociaux. Je n’ai pas de difficulté à gérer les deux aujourd’hui.

Trouver la balance

Mais c’est un équilibre fragile entre vie professionnelle et vie privée. Un équilibre qui touche tout le monde. Pour moi, ça passe en partie par les moments que je décide de montrer ou ceux qui n’appartiennent qu’à nous. Mais chacun peut y être confronté, à travers les horaires qui s’allongent, le travail d’indépendant ou le travail à la maison par exemple. C’est un peu le propre des familles d’aujourd’hui. Elles sont décomposées, recomposées, avec les deux parents au travail. Et la période des fêtes peut être un vrai défi!

“À part le nombre de followers qui nous suit sur Insta, on est une famille normale.”

Le but du jeu chez nous, c’est aussi de composer avec tout le monde. C’est quasiment Noël pendant une semaine entière! Il faut savoir trouver le temps pour participer à toutes les fêtes! Noël, c’est le partage: de soi, de son temps, son amour.Mon meilleur souvenir de Noël, ça a été lorsque mes parents divorcés ont accepté de célébrer le réveillon ensemble. Nous avons passé un super bon moment!

Les petits moments de joie

Ce qui compte vraiment, ce sont ces moments-là. Cuisiner, regarder un bon film de Noël dans le fauteuil, faire des bricolages, préparer les cadeaux ensemble. Il faut savoir profiter de chaque nouvelle fête, ce n’est qu’un prétexte pour se dire que l’on s’aime et se le montrer. La famille, les amis, pour moi, ça n’a pas de prix. Enfin, ce n’est pas forcément le plus simple pour le portefeuille. Je crois qu’on peut le dire comme ça, c’est le mois de la dèche…

Une dernière chose, ne me demandez pas de choisir entre Halloween et Noël, j’en serais bien incapable. Entre les deux, mon cœur balance! J’adore les fêtes en famille mais aussi mon travail, et surtout la chasse aux fantômes!

EN PLUS

Indépendant, comment s’assurer?

Assurerer Parce que la vie d’un indépendant n’est pas souvent un long fleuve tranquille, mieux vaut bien se préparer à affronter le futur avec les bons outils.

L’information du patient, un droit souverain

L’information est un droit essentiel du patient. Elle doit être loyale, pertinente, personnalisée et être délivrée de manière claire et compréhensible pour le patient.

La recherche médicale : l’excellence avant toutes choses !

investissements La plus grosse partie du financement vient clairement du secteur privé : cela représente approximativement 60 % de l’ensemble des dépenses.

Être comédien n’est pas un métier ou une passion, c’est toute ma vie

Si vivre de son activité artistique représente une véritable satisfaction, pour y parvenir, les artistes doivent souvent avoir le cœur bien accroché. Illustration avec Mourade Zeguendi, comédien bruxellois qui n’hésite pas à dénoncer les travers de son métier.

Toujours bienvenus, souvent trop méconnus !

Financements intelligents Des subsides divers et très variés peuvent utilement aider tout entrepreneur. Mais ce dernier est souvent refroidi par la montagne de paperasse, la lourdeur administrative et une méconnaissance des possibilités. Voilà pourquoi des structures spécialisées viennent à son secours.

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.