Accueil Fêtes 3 questions à... Rado Watch Co. Ltd.

3 questions à… Rado Watch Co. Ltd.

Qu’est-ce que la durabilité pour vous?
« Si les montres Rado sont intemporelles, nous le devons en partie à leur durabilité. C’est-à-dire à leur capacité à résister à l’usure et aux dommages. En 1962, nous avons créé la première montre résistante aux rayures. Depuis, nous travaillons d’arrache-pied et utilisons des matériaux nouveaux, plus légers et plus durs. Nous avons ainsi pu accéder au statut de maître des matériaux au sein de l’industrie horlogère grâce à la création de céramiques de haute technologie.

Que signifie pour vous « investir » dans un cadeau?
« Un investissement est une question de valeur plutôt que de prix. C’est ce qui rend un objet personnel. Cela veut dire trouver l’objet idéal pour son destinataire afin qu’il lui apporte de la joie au moment où il le recevra, mais aussi pendant de longues années. Généralement, on offre une montre à des moments forts de la vie. La différence avec une montre Rado, c’est qu’elle restera telle qu’elle vous a été offerte. »

Quelle est pour vous l’importance de la durabilité dans les tendances de 2019/2020?
« Les gens ont tendance à acheter moins mais mieux. Avec l’industrie de la mode qui commence à comprendre le message, cette valeur prendra de plus en plus d’importance. La culture de l’obsolescence est désormais dépassée. Une nouvelle génération recueille, conserve et crée de nouvelles combinaisons avec des pièces existantes. Ainsi, nous avons repris le design de notre collection de 1962 et l’avons recréé à partir de matériaux modernes. »

EN PLUS

Technologie invisible et défis à relever

Transformation Digitale 6h42, ce matin: le réveille sonne. Ce qui peut sembler une heure aléatoire ne l’est en réalité pas du tout. L’application de sommeil de mon téléphone a défini cet instant précis comme mon moment de réveil « optimal »: proche de 6h45, mon heure de réveil préréglée, et durant une phase de sommeil léger.

Norbert Tarayre: « Mon Guide Michelin à moi, c’est avant tout mes clients et ils sont là tous les soirs »

Chef Ancien candidat de « Top chef », aujourd’hui animateur de sa propre émission de télévision, Norbert Tarayre multiplie les projets comme l’ouverture de ses nouveaux restaurants.

Faites pas genre: les femmes se lancent

Entrepreneurs féminins « Où sont les femmes » chantait Patrick Juvet en 1997. En 2020, on dirait qu’on les a trouvées: elles lancent leurs entreprises. Une bonne nouvelle pour la parité dans le milieu entrepreneurial, où 2 entrepreneurs sur 3 sont encore des hommes.

‘Entretenir une motivation forte est essentiel pour assurer un taux d’absentéisme faible’

L’absentéisme a des répercussions non négligeables sur la performance économique et organisationnelle des entreprises. Existe-t-il des solutions pour s’en prémunir? Le point avec Joël Poilvache, Directeur du cabinet de recrutement spécialisé Robert Half.

Une seconde résidence, mais pas à n’importe quel prix

Selon le bureau WES Research & Strategy, 170.000 Belges possèderaient une seconde résidence. Les pays les plus prisés sont la France et l’Espagne. Avant de se lancer, mieux vaut se poser les bonnes questions et se faire conseiller par des professionnels.

‘La diversité chez Coca-Cola nous rend plus fort!’

Depuis plus de 90 ans, nous sommes actifs sur le marché belge. Nous avons plus de 90.000 clients et plus de 10 millions de nos boissons sont consommées chaque jour, indépendamment de l’âge, du sexe et de la classe sociale. C’est pourquoi il est vraiment important pour nous que les valeurs de nos marques transparaissent également dans nos équipes.

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.