Swipez à droite, swipez à gauche, matchez, donnez-vous rendez-vous pour un petit-dèj professionnel, et trouver un nouveau job avant midi.

Une promesse parmi d’autres des applications de Matchmaking, bref les sites de rencontres. Et depuis quelques années, après le succès qu’ont connu leurs cousines dédiées à l’amour, les applications appartiennent de plus en plus au milieu pro. Pour réseauter, postuler ou engager assis sur votre chaise de bureau ou votre siège de bus ou même votre canapé, par ici les app.

LinkedIn :  le Champion toute catégorie (Doit-on même en parler ?)

Réseau social, bourses aux emplois, plateforme de formation. Le site, disponible sur smartphone, a toutes les casquettes. C’est aussi le plus utilisé. Qu’il s’agisse donc d’être vu et de voir ce qui se fait dans votre secteur, ou d’y chercher un nouveau poste, rien de plus facile ; Et vu le nombre de recruteurs qui travaillent dessus, il est même possible que vous n’ayez qu’à attendre qu’on vous trouve.

Shapr : Le concurrent le plus sérieux

Développée par le fondateur d’Attractive World, une startup française, cette app se réclame efficace, rapide d’utilisation et surtout peu chronophage ! Il faut matcher pour discuter. Donc intérêt mutuel obligatoire ! Pas de propositions d’emploi sans intérêt, pas de message dont on ne comprend pas le pourquoi du comment. Vous importez directement votre profil LinkedIn, vous pouvez trouver un mentor ou simplement chercher l’inspiration pour vos propres projets. Facile, rapide et international. L’inconvénient, c’est qu’il faut payer si vous voulez pouvoir explorer plus de 15 profils par jour…

Ripple : Le tinder des Pro

Lancé par une filiale de Tinder, sur les idées d’employés de Tinder, Ripple est.. Tinder pour les professionnels. L’app existe depuis 2018, reprend les codes de la célèbre app de rencontre. Si vous êtes plus actif sur Twitter que sur Linkedin, cette app est pour vous : importer votre profil et intégrer des tweets ? C’est possible ! Il est aussi possible d’apporter des contenus extérieurs, comme des articles, pour briser la glace.

Bumble Bizz : place aux femmes

Comme Ripple, c’est un spin-off d’un site de Rencontre romantique, Bumble. Pour la petite histoire, sa fondatrice, Whitney Wolfe, était aussi co-fondatrice de Tinder, avant de quitter l’entreprise à cause du sexisme ambiant pour monter sa propre dating app. On retrouve dans Bumble Bizz les fondamentaux de Bumble : Seules les femmes peuvent engager la conversation ! Pour la suite, le système reste le même, construire son CV, rechercher des profils intéressants, et matcher.

Let’s lunch : à table !

Cette application se démarque des précédentes : retour aux bases. Mangeons ensemble. Elle fonctionne un peu comme un moteur de recherche avec son option de localisation. Cherchez autour de vous qui pourrait vous intéresser ou s’intéresser à vous et faites vous un lunch. On réseaute en face à face, dans un contexte moins formel et plus chaleureux qu’un entretien. C’est aussi un bon moyen d’écouter parler la rumeur : d’après leur site, 45% des embauches se feraient de bouche à oreille !