Accueil Interview Wilson Hu: « La 5G va bouleverser nos vies! »

Wilson Hu: « La 5G va bouleverser nos vies! »

Au centre des préoccupations de Huawei, la 5G fait plus que jamais figure de passeport pour un avenir doré du côté du fabricant chinois et des pays où elle sera déployée. Entretien sans friture sur la ligne avec Wilson Hu, CEO de Huawei Belgique…

On évoque beaucoup la 5G, et on a l’impression qu’elle s’avérera très stratégique. Mais en quoi, exactement?

« La 5G est différente des autres réseaux sans fil comme la 3G ou la 4G, car ces derniers se centraient essentiellement sur le fait de connecter les gens entre eux. La 5G, elle, va permettre de connecter des objets. Un monde de possibilités qui s’ouvre! C’est en cela qu’elle va complètement bouleverser nos vies! Par exemple, dans un futur pas si lointain, toutes les voitures seront connectées et sans conducteur. Et c’est justement cette connexion intelligente entre elles qui permettra de gérer leur cohabitation et leur circulation, en toute sécurité sur les routes. La 5G permettra aussi des consultations médicales à distance dans des conditions optimales. Dans un premier temps, le patient n’aura plus besoin de se déplacer à une consultation, mais pourra parler avec son médecin à distance, tandis que ce dernier disposera de données précises lui permettant d’établir un bon diagnostic. »

C’est donc la 5G qui va nous permettre d’entrer vraiment de plein pied dans l’Internet des objets?

« Exactement! Puisqu’elle va rendre nos vies encore plus connectées. Notamment en recueillant une foule d’informations auprès des objets connectés. De plus, elle permettra aussi une complémentarité accrue avec la robotique. En cas de situation dangereuse ou périlleuse pour l’usager, il sera parfaitement possible de repérer le facteur qui pose problème et d’envoyer un robot à la rescousse. »

La 5G? Une partie très importante du business de Huawei!.

Mais tout cela à condition de bénéficier d’un réseau optimal et performant?

« C’est effectivement la base de tout. La connectique sera la clé. Tout devra être connecté tout le temps. Il faudra donc un réseau solide et très largement partagé. En outre, la 5G s’annonce aussi comme un accélérateur de la vie économique. Car elle va générer de nouvelles activités, et donc créer des jobs dont on n’a pas encore idée aujourd’hui. »

Et comment Huawei va s’inscrire dans ce développement?

« Nous sommes très avancés dans ce secteur, tant au niveau des devices que celui de la technologie en général. Si la 5G va changer nos modes de vie, nous nous devons d’y être, c’est aussi simple que ça. La 5G n’en est encore qu’à ses balbutiements. Même si elle n’est pour autant pas si complexe que ça à implémenter. Les points de ralentissement dans le développement sont d’ordre réglementaire, par exemple. Mais d’un point de vue technique, c’est même plus simple à installer que la 4G, en fait! »

La 5G est essentielle pour nos vies à tous, elle l’est aussi pour l’avenir de Huawei?

« Elle fait en tout cas partie totalement intégrante de notre stratégie. Nous n’étions pas précurseurs sur les dossiers 3G et 4G, mais plutôt suiveurs de firmes comme Ericsson ou Nokia. Alors que sur la 5G, nous occupons une position de leader, même de précurseur. Ce n’est pas une question de vie ou de mort pour notre avenir, mais cela demeure néanmoins une partie très importante de notre business. De plus, pour nos solutions 5G, nous ne dépendons absolument pas de fournisseurs américains, qui, comme vous le savez, auraient de toute façon interdiction de collaborer avec nous pour le moment. Nous avons donc toutes les cartes en main pour réussir malgré de sérieux obstacles. Je pense donc que nous sommes parfaitement capables d’améliorer le mode de vie des gens. »

En termes de sécurité, en quoi la 5G pose-t-elle des défis nouveaux?

« Les exigences en termes de niveau de sécurité ont généralement fort augmenté depuis l’époque des lancements des 3G et 4G. Donc la 5G doit connaître un excellent niveau de sécurité parce que l’Internet en général a évolué. La cybersécurité n’est pas plus complexe à développer en 5G, elle est juste différente d’avant, en fait. Nous devons aussi veiller à la sécurité de notre cloud, pour que des données rivées d’utilisateurs ne deviennent pas publiques. Le cloud est un outil merveilleux, mais à utiliser avec prudence. Il en va de même concernant l’utilisation que font les enfants des technologies numériques. Nous avons notre part de responsabilité dans le fait d’expliquer comment se servir d’Internet, mais cette fonction échoit surtout aux parents. Cela dit, nous allons bientôt lancer une nouvelle initiative dans ce domaine. Vous serez rapidement fixé… »

Si la 5G paraît si simple à développer dans tous ses aspects pris isolément, pourquoi ce développement global est-il si long, alors?

« Le développement n’est pas si lent, en réalité. Je pense surtout qu’il s’agit d’une distorsion de la réalité. On l’a peut-être oublié, ou alors on en parlait moins, mais les réseaux 3G et 4G avaient aussi mis du temps avant de voir le jour! En fait, le temps de développement de la 5G sera même plus court que celui pris par ses prédécesseurs. Les smartphones adaptés vont très vite sortir. Certains seront déjà disponibles en fin d’année à moins de 500 dollars. Il y a eu beaucoup de discussions autour de ce dossier, ce qui a pu donner une impression de lenteur et de lourdeur, indépendante de notre volonté. Mais en termes technologiques, nous sommes prêts. »

Historiquement, chaque évolution technologique a aussi connu des réticences, ce sera aussi le cas pour la 5G?

« Et la 5G n’échappera bien entendu pas à ce phénomène logique et récurrent. Il faut toujours un peu de temps pour que les gens comprennent ce qu’une nouvelle chose peut leur apporter. Mais dès que ce sera fait, les réticences seront majoritairement levées. C’est pour cette raison que la meilleure promotion pour la 5G reste de montrer ses utilisations et possibilités, ce qu’elle va apporter dans la vie quotidienne… Voir les bénéfices de la 5G sur la vie au quotidien cela reste la meilleure publicité pour convaincre les indécis. Et puis, nous n’avons bien entendu pas été aidés par la position des États-Unis dans ce dossier. J’ai tendance à croire qu’une partie des raisons de leur acharnement contre nous vient du fait qu’ils ne sont pas du tout en avance sur la 5G. Ils ne veulent pas se faire dépasser, et veulent se donner le temps de rattraper les concurrents par tous les moyens! Voilà pourquoi ils ont voulu nous bloquer. Face à tout cela, notre solution est de continuer à servir nos clients B2B et nos partenaires le mieux possible. »

SMART FACT.

Si je n’étais pas CEO de Huawei Belgique…

« … J’y pensais avant de débuter ma carrière dans la haute technologie, mais j’y pense aussi pour l’avenir! J’adore l’enseignement. J’ai appris tant de choses au cours de ma carrière, qui n’est pas encore terminée, loin de là, et j’aimerais bien transmettre un peu de tout ça. La fonction de CEO implique aussi cette notion de transmission d’un savoir, ainsi qu’une écoute réciproque. Je pense que plus vous devenez senior, plus vous avez l’obligation de transmettre quelque chose à ceux qui suivent. Pas spécialement des notions d’éducation, mais aussi d’autres valeurs ainsi que des compétences. »

EN PLUS

La biotechnologie retrouve la santé

L’industrie des biotechnologies santé est à la base de la médecine du futur. Plus de 70 % des médicaments innovants dans le monde sont aujourd’hui développés grâce à elle. Et, en Belgique, le secteur est en plein essor.

La mobilité doit être écologique et sociale

transport Face aux défis climatiques et sociaux, la ville doit réussir sa mutation modale: elle doit amener les citoyens à préférer à leur voiture le transport public et les modes doux.

Les enfants, c’est dehors que ça se passe!

Les activités en plein air, c’est du bonus à tous les niveaux. Santé, développement, créativité… Entre enfants ou en famille, il faut bouger et profiter de la nature.

« Faisons vivre nos producteurs, nos artisans, notre économie locale »

Révélé par Top Chef, le cuisinier Julien Lapraille défend les produits belges locaux, la tradition et la main de l’homme derrière chaque viande, légume ou aliment. Une passion qu’il veut communiquer au consommateur.

Réussir de bons investissements…

Du côté des entreprises, les investisseurs ne sont pas toujours à la fête de nos jours. Puisqu’ils doivent faire fructifier leur capital dans un environnement embrumé par les taux négatifs et les marchés très volatils. Mais il reste de bonnes options…

Sensibilisation sur prescription

La sensibilisation et la communication sont des éléments-clés dans la construction de la relation soignant-soigné, et dans la construction de la crédibilité d’une entreprise pharmaceutique. Puisque le défaut de parole a un impact direct sur la qualité et la sécurité des soins, tout comme sur la légitimité du corps médical.

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.