Accueil Opinion Le bien-être du vieillissement

Le bien-être du vieillissement

Selon le bureau du plan, la population belge de plus de 67 ans passera d’un peu moins de deux millions en 2018 à plus de trois millions en 2070, soit un accroissement de plus de 60%.

On peut même prévoir que le nombre de personnes âgées de plus de 80 ans va doubler – passant de quelque 640.000 à plus de 1,388 millions de personnes. Or on sait que la santé – sous toutes ses formes – de ce public est particulièrement fragile. La prévention et la détection précoce de la fragilité sont donc des éléments-clés. Il faudra les prendre en considération dans l’élaboration des politiques du vieillissement, de même que les besoins en aide à domicile liés à la perte d’autonomie.

Le bien-être au quotidien : un défi

En effet, selon l’enquête santé, plus d’une personne sur quatre de plus de 65 ans est limitée dans l’exécution des tâches de la vie quotidienne et ce nombre atteint plus de 40% pour la population de plus de 75 ans. Or la plupart de ces personnes, 4/10 en moyenne, ne disposent d’aucune aide alors qu’elles en ressentent le besoin. Pour beaucoup, c’est un aidant proche qui est le principal prestataire d’aide ou de soins, même s’il existe des Services d’aides au domicile.

En faire une priorité

Cette attente de davantage de solutions à domicile est vérifiée: 61% de la population souhaite vivre à domicile avec de l’aide sur place, contre 12,5% en habitat groupé participatif et 7 % en Maison de Repos.

La question du vieillissement sera à l’ordre du jour des prochains Gouvernements Fédéraux.

On le voit : la question du vieillissement sera à l’ordre du jour des prochains Gouvernements Fédéraux comme Régionaux. La déclaration de politique régionale wallonne a d’ailleurs fait du maintien au domicile, de la diversification des solutions et de la création de dispositifs innovants entre le domicile et l’hébergement de longue durée des priorités.

Un défi que l’Agence pour une Vie de Qualité et l’ensemble de ses services sur le terrain sont prêts à relever, pour le bien-être de nos aînés et de leur famille !

EN PLUS

Invitez l’hiver à l’intérieur!

La fin d’année sonne aussi le temps de la chaleur, celle que vous partagez en famille ou entre amis. Et votre intérieur peut, lui aussi, refléter ces bons moments. Voici quelques trucs pour que la magie et le confort de Noël et de la Nouvelle Année se fassent une place chez vous.

Rendre au leader son humanité

RH Dans un monde du travail en profonde mutation, le rôle du leader est de plus en plus remis en question. Et si le « leadership », autrefois synonyme d’ascendance indiscutable et de pouvoir brut, s’ouvrait tout simplement à la flexibilité et à l’empathie?

En voilà, une idée!

À l’origine de toute start-up, une idée. Aussi originale ou innovante soit-elle, l’idée seule suffit-elle à mener l’entreprise vers la réussite? Trois fondateurs de start-up à succès nous font part de leur expertise et de leur expérience à ce sujet.

Après moi, qui prendra soin de mon entreprise…?

Fabienne Bister Entreprendre, c’est génial et j’y ai consacré une grande partie de ma vie. J’ai adoré redresser et pérenniser l’entreprise familiale, créer trois autres sociétés en Belgique et en France mais vient le temps de passer la main.

Jean-Claude Van Damme: Grandir à tout âge

Interview Entrer dans la cinquantaine est un cap que certains vivent douloureusement. Jean-Claude Van Damme l’a passé il y a une dizaine d’années. Icône des arts martiaux et du cinéma d’action depuis 40 ans, il se livre sur son sentiment face à cette nouvelle étape.

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.