Accueil Opinion Le bien-être du vieillissement

Le bien-être du vieillissement

Selon le bureau du plan, la population belge de plus de 67 ans passera d’un peu moins de deux millions en 2018 à plus de trois millions en 2070, soit un accroissement de plus de 60%.

On peut même prévoir que le nombre de personnes âgées de plus de 80 ans va doubler – passant de quelque 640.000 à plus de 1,388 millions de personnes. Or on sait que la santé – sous toutes ses formes – de ce public est particulièrement fragile. La prévention et la détection précoce de la fragilité sont donc des éléments-clés. Il faudra les prendre en considération dans l’élaboration des politiques du vieillissement, de même que les besoins en aide à domicile liés à la perte d’autonomie.

Le bien-être au quotidien : un défi

En effet, selon l’enquête santé, plus d’une personne sur quatre de plus de 65 ans est limitée dans l’exécution des tâches de la vie quotidienne et ce nombre atteint plus de 40% pour la population de plus de 75 ans. Or la plupart de ces personnes, 4/10 en moyenne, ne disposent d’aucune aide alors qu’elles en ressentent le besoin. Pour beaucoup, c’est un aidant proche qui est le principal prestataire d’aide ou de soins, même s’il existe des Services d’aides au domicile.

En faire une priorité

Cette attente de davantage de solutions à domicile est vérifiée: 61% de la population souhaite vivre à domicile avec de l’aide sur place, contre 12,5% en habitat groupé participatif et 7 % en Maison de Repos.

La question du vieillissement sera à l’ordre du jour des prochains Gouvernements Fédéraux.

On le voit : la question du vieillissement sera à l’ordre du jour des prochains Gouvernements Fédéraux comme Régionaux. La déclaration de politique régionale wallonne a d’ailleurs fait du maintien au domicile, de la diversification des solutions et de la création de dispositifs innovants entre le domicile et l’hébergement de longue durée des priorités.

Un défi que l’Agence pour une Vie de Qualité et l’ensemble de ses services sur le terrain sont prêts à relever, pour le bien-être de nos aînés et de leur famille !

EN PLUS

Entrepreneurs, libérez-vous de vos fardeaux!

Assurance La priorité des indépendants – starters, petites et moyennes entreprises – est bien de développer et de faire fructifier leur activité professionnelle, non de perdre du temps ou de l’argent dans la résolution de problèmes juridiques.

Le Cloud, sa révolution et ses contraintes

Cloud Que l’on parle d’applications grand-public comme Google Drive ou de services aux entreprises, le Cloud est aujourd’hui partout. Véritable révolution IT, l’utilisation des services Cloud renferme pourtant des pièges qu’il est primordial d’éviter.

A votre bonne (e-)santé!

e-santé Depuis quelques années, le secteur de la santé connaît un grand bouleversement, tant pour les patients que pour les praticiens. État des lieux de l’e-santé!

Parce que chaque minute compte!

Protime Gérer son temps, lorsqu’on est entrepreneur, n’est pas une mince affaire. L’exercice se complique encore lorsque vient le moment de gérer aussi celui de ses collaborateurs. Heureusement, des solutions existent.

L’assiette familiale: entre équilibre et plaisir

Manger sain, un vœu pieux? Pas toujours facile en effet d’éviter les écarts, ni de concilier tous les goûts sous le même toit. Relax! Selon nos experts, il faut surtout savoir s’écouter et varier les aliments. Et il est tout à fait possible d’embarquer les enfants.

L’infogérance comme alternative (très) concurrentielle?

Infogérance Alors que le « tout au cloud » fait encore figure de solution universelle, de nombreuses sociétés s’aperçoivent que ce n’est pas la panacée imaginée. Quelles alternatives dans ces cas-là?

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.