Accueil Business Réinventer la mobilité au travail? On dit oui!

Réinventer la mobilité au travail? On dit oui!

Maison, travail, loisirs, enfants… Les déplacements sont de plus en plus fréquents, les réseaux, de plus en plus saturés, les travailleurs, de plus en plus impuissants. S’il est un défi aussi colossal qu’enthousiasmant auquel le monde de l’entreprise doit plus que jamais faire face, c’est bien la mobilité.

La mobilité est devenue un élément décisif dans le monde de l’entreprise. En 2018, 15 % des Belges passaient déjà plus de 2 heures chaque jour dans leurs déplacements domicile-travail, pesant sur leur bien-être et leur équilibre. C’est dans cette optique que de nombreuses entreprises se creusent les méninges pour trouver de nouvelles alternatives aux déplacements de leurs travailleurs.

Un mobility manager, pourquoi faire?

« La mobilité dans l’entreprise, c’est souvent une casquette que l’on ajoute à des collaborateurs déjà conscientisés et motivés à conscientiser leurs collègues », explique Benoît Minet, responsable de la cellule Mobilité de l’Union wallonne des Entreprises. « Pourtant à l’heure actuelle, un poste dédié de Mobility Manager n’est plus un must, c’est une nécessité! Nous avons donc créé un réseau des Mobility Managers (plus de 100 membres) et organisons des cycles de formation pour les aider à se faire reconnaître et à apporter des solutions efficaces en interne. »

Le coworking représente une solution durable particulièrement intéressante pour les entreprises.
— Axel Kuborn, Silversquare

La mobilité de demain est sur toutes les lèvres et l’on voit fleurir de plus en plus d’alternatives durables dont les entreprises n’hésitent pas à s’inspirer pour rendre le quotidien de leurs employés plus agréable. On voit donc de plus en plus d’entreprises penser « mobilité douce » et s’armer de vélos électriques, par exemple. D’autres privilégient aussi la mobilité « partagée », du covoiturage aux vélos disponibles en libre-service.

Repenser la mobilité de demain

« Nous avons été plus sollicités que jamais cet été. Les entreprises sont résolues à trouver des solutions », se réjouit Benoît Minet. « La semaine de la mobilité, c’est le bon moment pour agir! Nous lançons d’ailleurs à tous le défi de mener minimum une action dans leur entreprise cette semaine. Nous avons déjà plus de 200 idées d’actions à proposer sur notre site et nous les tenons à disposition pour les aider à faire de la mobilité une vraie stratégie d’avenir. »

La problématique de mobilité a aussi donné lieu à l’émergence de nouveaux modes d’organisation du travail, comme le « homeworking » ou encore le « co-working ». Cette fois, ce ne sont plus les travailleurs qui se déplacent, mais le travail qui se déplace pour eux! Depuis quelques années, de nouveaux espaces de coworking fleurissent un peu partout en Belgique. C’est le cas de Silversquare, qui propose une solution pratique et durable: un réseau d’espaces de travail partagés disséminés un peu partout dans la capitale.

Des places en coworking plutôt qu’au bureau

« Au fil des années, nous avons rapidement mesuré l’intérêt grandissant des entreprises de plus grande envergure », raconte Axel Kuborn, cofondateur de Silversquare, « alertées d’abord par les problèmes de mobilité de leurs employés, mais aussi par leur difficulté à attirer les nouveaux talents spécifiques dont elles ont besoin, car trop éloignées ou peu accessibles. »

Selon le nouveau modèle d’organisation du coworking, l’entreprise troque des baux immobiliers rigides et coûteux contre des postes de travail flexibles et avantageux, au sein d’une véritable communauté. De quoi attirer les meilleurs talents et permettre à chaque collaborateur de travailler sereinement près de chez lui. Un véritable win-win! « Le coworking représente une solution durable particulièrement intéressante pour les entreprises, qui pourront à terme compter sur un réseau (inter)national pour grandir dans un cadre flexible et résoudre leurs problèmes de mobilité et de recrutement. »

Vous l’aurez compris, la mobilité au travail est en pleine évolution, il suffit de lui accorder plus que jamais auparavant le temps et les ressources qu’elle mérite !

EN PLUS

Le défi de la retraite pour indépendants

Pour s’assurer une retraite digne, l’indépendant dispose à présent d’outils efficaces. Il faut cependant poursuivre l’amélioration de la pension légale. La réforme en cours doit aboutir pour rendre le système existant pérenne, mais aussi équitable.

Des talents plus « Agile », spécialisés et multidisciplinaires à la fois !

ING Quand on déniche une perle rare, encore faut-il la faire évoluer et l’orienter vers le bon défi professionnel. Le tout en tenant compte des spécificités de chaque secteur d’activité, et en gardant comme objectif principal une amélioration constante de l’expérience-client globale… Pour relever avec succès tous ces défis, ING s’est récemment réinventée de plusieurs manières…

Les tendances qui prendront leurs marques

Sneakers et velours passeront-ils l’hiver? De quelles couleurs seront les looks 2020? Et à quels make-up et soins beauté pourra-t-on se vouer? Pas de panique, nos trois experts mode et beauté font le point sur les tendances. 

‘Le patient, un acteur de changement à prendre en compte’

La qualité d’un système de santé dépend de plusieurs facteurs, tout comme différents acteurs peuvent améliorer cette qualité.  Parmi eux: les patients, qui occupent une place de plus en plus importante.

IT et numérique : la voie royale ?

JOB Le collectif Numeria tiendra la 9e édition du salon JOB IT DAY, une bourse aux emplois IT/numériques. Ça se passe à Charleroi ce jeudi 7 novembre.

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.