Accueil Agri & Food L’agriculture wallonne : une alliée du climat!

L’agriculture wallonne : une alliée du climat!

Du lait et du sucre dans votre café du matin? Nos vaches, nos betteraves… Du jambon, du fromage, dans votre sandwich? Tout droit venus de nos pâtures… Une bière avec les amis, un bon barbecue? Nos champs et nos étables. Plusieurs fois par jour, sans y penser, vous êtes en contact direct avec l’agriculture de votre région.

Et c’est une chance, parce que notre agriculture wallonne est encore une agriculture familiale, à taille humaine, liée au sol et attentive à l’environnement. Le portrait type d’une ferme wallonne, c’est en moyenne 56 hectares, dont la moitié en prairies. C’est, si elle produit du lait, 53 vaches laitières, ou si elle est orientée vers la viande, 44 vaches allaitantes.

Le cadre politique

On est loin des fermes usines qu’on nous décrit parfois, dans une grande confusion avec les modèles qu’on peut rencontrer ailleurs. Une ferme wallonne, c’est une entreprise familiale, avec un agriculteur et/ou une agricultrice qui travaillent, investissent, prennent les décisions… et les risques inhérents à toute entreprise. Le secteur traverse depuis des années déjà des moments difficiles. En 30 ans, près de 2/3 de nos fermes ont fermé leurs portes. La raison? Un cadre politique très changeant, on négocie en ce moment la future PAC, avec des productions wallonnes hyper sûres car très encadrées et contrôlées, mises en concurrence avec des produits issus d’autres pays, qui ne répondent pas du tout aux mêmes standards de qualité, que ce soit sur le plan sanitaire, de traçabilité, de respect de l’environnement, de bien-être animal, de lutte contre le changement climatique…

« Retrouver un revenu pour nos agriculteurs et la confiance des consommateurs sont des priorités absolues. »

Retrouver un revenu

La conséquence, c’est une concurrence déloyale qui fait plonger les prix de nos productions. Dans ce contexte, retrouver un revenu pour nos agriculteurs et la confiance des consommateurs sont des priorités absolues. Il est urgent de développer des filières de transformation dans notre région, qui utilisent des productions de chez nous. Il faut renouer le lien entre l’agriculteur et le consommateur, pour que celui-ci se tourne en toute confiance vers une alimentation locale.

L’agriculture bouge

Avec son élevage lié au sol, notre agriculture est aussi une formidable alliée pour la lutte contre le réchauffement climatique, qui ne demande qu’à faire encore mieux, avec l’aide des nouvelles technologies et de la recherche. L’agriculture bouge, elle évolue, et évoluera encore. Il faut lui en donner les moyens: des revenus pour ses producteurs, et un cadre économique, environnemental, social qui soit porteur et respecte les réalités agronomiques de nos fermes. C’est à ces conditions que les agriculteurs wallons pourront poursuivre leur mission: entretenir vos paysages, lutter contre le changement climatique et la perte de biodiversité, et surtout, vous nourrir sainement!

EN PLUS

La famille: une priorité identique pour tous

En 40 ans, les familles ont été profondément bouleversées. Et si la composition des familles a beaucoup évolué et bougé les lignes, les valeurs et les priorités restent les mêmes.

La disparition du touriste

TourismeLe touriste a mauvaise presse ces dernières années: selon les moments, on le moque, on s’en plaint, mais on ne l’envie que rarement. On l’imagine dans un hôtel bondé, montant chaque matin dans l’autocar à la suite de son groupe. On se le représente au pas de course, d’un site à l’autre, équipé d’une perche à selfie. Ca s'explique peut-être par nos nouvelles quêtes de sens et d'authenticité dans le voyage.

Augmentez votre réalité!

Augmented RealityLa réalité augmentée, ce mélange de réel et de numérique, s’exporte dans le tourisme traditionnel. Pour valoriser leur patrimoine et vous surprendre, musées, villes et institutions rivalisent d’originalité.

Des repas de fin d’année sans prise de tête. Vus par deux grands chefs

Fêtes Afin d’occasionner le moins de stress possible lors de la préparation des repas de fin d’année, Yves Mattagne et Sang Hoon Degeimbre, deux grands chefs étoilés belges, font part de leurs précieux conseils.

Au commencement du reste de notre vie

ExpertpanelLa cinquantaine, période charnière, se réinvente et n’a plus rien d’une fin, tout d’une suite. Nos trois experts se penchent sur les préoccupations des quinqua et +: terminée la crise de la quarantaine, place au bilan. Quel avenir et quels désirs leur trottent désormais en tête?

Nouvelle idée: comment la protéger?

Contrairement à ce que pensent de nombreux starters, l’idée ne peut être protégée par un droit de propriété intellectuelle. Mais alors, qu’est-ce qui est réellement protégeable, et qu’est-ce qui ne l’est pas? Voici un petit tour d’horizon de la question.

Archief.

La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.