Accueil Opinion La recherche d’une qualité de vie

La recherche d’une qualité de vie

Depuis la 6e réforme de l’État et le transfert de compétences du fédéral et des communautés vers les régions, la Wallonie s’est dotée de nouvelles compétences déterminantes en matière de santé que le Gouvernement wallon a confié à l’Agence pour une Vie de Qualité (AVIQ).

Et c’est bien de qualité qu’il est question lorsqu’on met en œuvre des projets d’envergure, menés en collaboration avec le Cabinet de notre ministre de tutelle, qui impacteront la vie de chaque Wallon et chaque Wallonne! Citons le nouveau système de financement des bâtiments et équipements des hôpitaux wallons: pas moins de 260 projets ont été étudiés avec toute la rigueur nécessaire par une équipe pluridisciplinaire (ingénieurs, experts administratifs, médecins et infirmières) afin d’analyser vision médicale, associations interhospitalières, conformité aux normes, cohérence technique, planning des travaux et analyse financière.

Projet

Dans le cadre du plan défini pour une première période de 5 ans (2019-2023), l’AVIQ communiquera annuellement, à partir du 1er juillet 2019, le montant du forfait journalier attribué à chaque hôpital. Ce forfait sera repris sur la facture de tout patient fréquentant un hôpital wallon et pris en charge totalement via sa mutuelle. Ce projet permet à la fois de rationaliser et moderniser les infrastructures mais aussi de tendre vers toujours plus de qualité tant au niveau des conditions de travail des soignants que de la prise en charge des patients.

 Des défis qui nous concernent tous et visent rien de moins qu’une meilleure qualité de vie pour tous!

Plan de promotion

Poursuivons la recherche de qualité de vie au plus proche du quotidien de chaque citoyen: depuis peu, la Wallonie s’est dotée d’un plan de promotion de la santé qui vise la promotion des modes de vie sains et des milieux favorables à la santé, la promotion d’une bonne santé mentale et du bien-être global. La mise en œuvre de ce plan passe par la réduction des risques, la prévention des maladies chroniques et des maladies infectieuses y compris la politique de vaccination ainsi que la sécurité et la prévention des traumatismes non intentionnels. Il se fonde sur l’inclusion de la santé dans toutes les préoccupations, conformément aux prescriptions de l’Organisation mondiale de la Santé, « Health in all Policies », ce qui rencontre particulièrement les préoccupations de la population en matière de climat, de bien-être et d’environnement. Le plan s’accompagne d’un référentiel de pratiques à destination des auteurs de projets, à mettre en place au bénéfice des Wallons.

Des défis qui nous concernent tous et visent rien de moins qu’une meilleure qualité de vie pour tous!

EN PLUS

A votre bonne (e-)santé!

e-santé Depuis quelques années, le secteur de la santé connaît un grand bouleversement, tant pour les patients que pour les praticiens. État des lieux de l’e-santé!

Gilles Daoust: La passion d’entreprendre

Entré en 2010 dans le groupe de ressources humaines familial, Giles Daoust en est devenu son CEO en 2015. En parallèle, cet autodidacte tâte du cinéma, comme producteur de Title Media, une société belge de films indépendants, active surtout aux États-Unis.

La technologie, l’avenir de l’agriculture

La révolution technologique numérique et digitale amène de nouvelles possibilités de production pour l’agriculture. Des réseaux sociaux aux capteurs récoltant l’information nécessaire à l’action, le secteur agricole a de beaux jours devant lui.

Des talents plus « Agile », spécialisés et multidisciplinaires à la fois !

ING Quand on déniche une perle rare, encore faut-il la faire évoluer et l’orienter vers le bon défi professionnel. Le tout en tenant compte des spécificités de chaque secteur d’activité, et en gardant comme objectif principal une amélioration constante de l’expérience-client globale… Pour relever avec succès tous ces défis, ING s’est récemment réinventée de plusieurs manières…

Alain Coumont: « Consommer bio, c’est le minimum syndical qu’on peut faire »

Fondateur du célèbre Pain Quotidien en 1990, Alain Coumont, 57 ans, est un précurseur du bio. Rencontre avec ce restaurateur belge atypique qui a transformé et révolutionné les boulangeries, en faisant d’elles des endroits aussi conviviaux qu’utiles.

Archief.

Nathalie Crutzen: La ville de demain sera « smart »

Il y a vingt ans, de grands réalisateurs hollywoodiens imaginaient la ville du futur: une oasis technologique, peuplée de robots intelligents et de voitures volantes. Même si, aujourd’hui, ces visions ne s’avèrent plus si utopiques que cela, c’est surtout le concept de Smart City qui semble apparaître comme l’idéal à atteindre pour nos villes.